1 de perdu, 10 de retrouvés

Ce soir je prends un peu de temps sur ma journée de fou pour vous (et me) faire un petit point sur ma vie, et surtout sur ma vie amoureuse. Faut dire que quand j’ai les idées  pas trop claires, ça m’aide pas mal de poser les idées par écrit, pour remettre de l’ordre dans ma tête.

Bon dans le dernier épisode, je vous disiez que Roméo n’avait pas fait long feu dans ma vie mais qu’il me manquait.

Me voilà donc partie à la quête de nouveautés pour me changer les idées, et me permettre de l’oublier. C’était sans compter sur mon fabuleux destin, qui m’a une fois de plus bien servi. En 3 jours, j’ai été bizarrement confronté à l’apparition de revenants.  Je vous explique tout de suite.

Je crois que ça a commencé par ce fameux date qui était au départ dans la balance avec le fameux Roméo. Monsieur est revenu comme une fleur, ce fût bref mais ça aura  eu le mérite de me faire sourire. La façon dont un mec peut réussir à ne surtout pas se remettre en question me fascinera toujours je crois.

Ensuite, il y a eu ce garçon avec qui je parle de temps en temps depuis des mois mais avec qui il ne se passera jamais rien car ce n’est juste pas possible,

Puis, le numéro 3 de ces revenants est mon cher camarade de covoiturage qui a choisi le moment idéal pour reprendre contact. Alors non je n’ai toujours pas eu droit à une dégustation de mafé mais du coup on s’échange nos expériences en termes de relations amoureuses et on se conseille l’un et l’autre.

Sans doute l’une des plus grosse surprise, mon fantasme, le retour. Oui, vous savez, celui qui me propose le plan cul du siècle en mettant un pied dans la folle expérience de l’adultère (pas cool je sais). Et oui lui aussi a choisi la semaine dernière pour repointer le bout de son nez après plus d’un mois sans nouvelles (comme je le lui avais gentiment conseillé). Je vous reparlerai de son cas bien vite.

Puis deuxième surprise, mais qui me plaît un peu moins, c’est ce vieil ami de lycée, que je n’avais pas vu depuis un an, qui m’a avoué il y a quelques jours qu’il souhaiterait qu’on parle en tête à tête, il a des choses qu’il garde depuis des années à me dire. Certes j’ai été amoureuse de lui il y a quelques années mais je suis passée à autre chose depuis… On se voit demain, je vous en dirai plus.

 Et malgré tout ça, j’ai quand même réussi à une fois de plus mettre ma fierté, mon honneur et mon amour propre de côté pour quelqu’un qui ne le mérite certainement pas. Parce qu’en fait pour moi en amour il ne faut pas tenir compte de ces choses là si on veut être heureux sauf qu’il faut quand même un minimum que ça vaille la peine…

Et après tout, maintenant je me dis que ce dont j’ai réellement besoin, ce n’est pas d’une relation amoureuse, ce n’est pas d’un mec. En fait, le problème c’est juste que je ne suis pas vraiment faite pour la solitude. Puis faut dire que ma vie pro me passionne tellement en ce moment, que si je ne trouve pas un exutoire, je vais clairement péter une durite. C’est pour ça que je cherche sans cesse à occuper mes week-ends, mes soirées. Bon bien sûr parmi tout ça, il y a bien une petite place pour des parties de jambes en l’air avec ce cher fantasme. Autant l’avouer, je pense que celui-ci passera prochainement du stade de fantasme à celui de sex-friend, ce qui me promet bien des malheurs mais bon…

Je sais que ça risque d’en vexer certaines mais ce n’est pas le but, en fait ce n’est pas d’un homme dont j’ai besoin, juste d’un cercle d’amis encore plus large. Des amis célibataires, qui aiment danser, boire parfois et avec qui je pourrai me remettre dans la peau de cette jeune fille de bientôt 23 ans que je suis. Parce qu’avant je ne sortais pas parce que ça ne m’intéressait pas vraiment, j’avais ma vie de couple et ça m’allait. Aujourd’hui je suis (enfin) libre, et je n’en profite même pas, quel gâchis ! C’est bête mais depuis mon semestre en Erasmus où j’ai fatalement dû profiter à fond de chaque instant, je trouve juste triste de passer mes vendredis et samedis soirs seule devant ma télé… Ce n’est pas ce que je veux, alors à moi de faire en sorte que cela s’arrête et vite fait ! Et si j’y parviens sans tomber dans les bras du premier abruti inconnu venu, ce sera une mini victoire.

PS : Bon je vous ai un peu menti dans le titre, y’en a pas 10 mais bon y’en a tout de même assez pour regonfler mon ego souvent en berne vu tout ce que je lui fais subir.

Publicités

Une réflexion au sujet de « 1 de perdu, 10 de retrouvés »

  1. C’est tout à fait normal de vouloir des amis avec qui sortir, personne ne peut t’en vouloir :). C’est juste dur d’être toutes sur la même longueur d’onde au même moment. J’ai passé des années à vouloir sortir et m’amuser avant d’être vieille et ridée, alors que ce n’était pas tout à fait ce que tu voulais. On a échangé, tant pis. Si tu as besoin de moi je suis là, et si tu as besoin de quelqu’un d’autre, célibataire ou plus déjanté, vas-y ;). ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s